Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

BOSCH se développe en Amérique du Nord

ÉTATS-UNIS – BOSCH a publié son analyse du premier trimestre d’activités en Amérique du Nord et affirme continuer de se développer sur le marché. Au cours des six premiers mois de 2015, la société de technologie et de services a enregistré une augmentation significative des ventes dans la région, où elle emploie près de 29 000 personnes.

« Sur la base de la situation économique actuelle, nous nous attendons à continuer de croître jusqu’à la fin de l’année », a déclaré le Dr Werner Struth, un membre du conseil de gestion de ROBERT BOSCH GmbH, qui est responsable pour du secteur Amériques.

Selon les chiffres de 2014, BOSCH avait déjà réussi à augmenter ses ventes totales aux États-Unis, au Canada et au Mexique de 8,6 %, soit 8,5 milliards d’euros en valeur nominale (l’équivalent de presque 6 millions de livres). Lorsqu’elle est ajustée aux effets des taux de change, l’augmentation passe à 9,3 %.

« Nous sommes sur la bonne voie pour doubler nos ventes en Amérique en 2020, a déclaré M. Struth. Les quatre secteurs d’activités de BOSCH en Amérique du Nord ont obtenu de très bons résultats. Le secteur des transports et la technologie industrielle ont été particulièrement performants, et les secteurs d’activités des biens de consommation et de la technologie de l’énergie et de la construction ont enregistré une croissance stable. »

Au cours des dix dernières années, la société a investi près de 2,2 milliards d’euros dans l’expansion de la recherche et développement et de la fabrication locale. BOSCH espère aussi continuer à développer ses activités en Amérique du Nord au cours des prochaines années.

« Nous prévoyons d’investir près de 370 millions d’euros en Amérique du Nord cette année. Cet engagement souligne l’importance de la région pour le groupe BOSCH », affirme Struth.

En août 2015, la société prévoit d’ouvrir officiellement une nouvelle usine de Thermotechnique à Tepotzolan, au Mexique. Le site a déjà été utilisé pour la production de chauffe-eau à gaz instantané pour les marchés mexicains et latino-américains le mois dernier. La société a également présenté des plans pour étendre les usines BOSCH à Juarez, San Luis Potosi et à Mexico dans les années à venir.

Pour confirmer ce pronostic positif, BOSCH a une fois de plus renforcé sa présence locale l’an dernier par l’ouverture de son premier centre de communication à Fort Lauderdale. En même temps, au sud, la société a dévoilé un nouveau centre de développement de logiciels à Guadalajara, au Mexique. Ce centre de développement de logiciels a été conçu pour offrir des services de programmation et d’application pour l’industrie automobile et les usines BOSCH en Amérique du Nord et du Sud. La société prévoit que les domaines de la connectivité, de l’automatisation, de l’électrification, et de l’efficacité de l’énergie en particulier révéleront une forte croissance sur les marchés dans un avenir proche.

« Une forte présence locale est cruciale pour être en mesure de tirer le meilleur parti des opportunités dans la région », a conclu M. Struth.