Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Daikin France enregistre une croissance record

Depuis son implantation en France, la filiale française de l’entreprise Daikin, dirigée par Christophe Mutz, profite de l’inflation des énergies fossiles et du contexte de marché qui est favorable aux pompes à chaleur. Spécialisée dans les équipements de réfrigération, de ventilation et de chauffage, Daikin France augmenté de 20 % son chiffre d’affaires sur l’exercice mars 2018 – mars 2019.

Entre mars 2018 et mars 2019, Daikin France a enregistré une hausse de 20 % par rapport à l’année précédente avec 418 millions de chiffre d’affaires réalisé. L’objectif annuel fixé dans son plan stratégique a donc été dépassé par la filiale française. De plus, depuis l’implantation de Daikin en 1993, il s’agit de son meilleur exercice.

De bons résultats qui s’expliquent par le développement du marché des équipements de chauffage fonctionnant à l’aide d’une source renouvelable, l’une des activités phares de la filiale du groupe japonais. Un développement qui est soutenu par une politique volontariste du gouvernement en faveur des pompes à chaleur air-eau.

Le baromètre Observ’ER indique que par rapport à 2017, les ventes de pompes à chaleur aérothermiques ont augmenté de 18 % environ, en 2018. La forte demande de rafraîchissement engendrée par les épisodes de chaleur en 2018 et l’explosion des prix des énergies fossiles ont également joué en faveur de Daikin France.

La direction européenne de Daikin a décidé d’augmenter ses capacités de production en usine pour répondre à la forte demande. À compter d’octobre 2019, une nouvelle ligne de production de PAC destinée à la nouvelle génération au R-32 sur circuit hydraulique, sera fonctionnelle. Il s’agira de la gamme « Daikin Altherma » destinée au marché résidentiel.

Daikin France est le premier fabricant à avoir généralisé l’usage du R-32, un fluide frigorigène écologique exigé par la directive européenne. 73 % de son catalogue de pompes à chaleur aérothermiques est constitué de ces solutions au R-32.

Daikin est déterminée à poursuivre ses investissements en R&D ainsi que sa politique d’acquisition ciblée. Le groupe japonais a pu enrichir son offre de vitrines réfrigérées et de climatisation au CO2 pour les grandes surfaces grâce au rachat de la société autrichienne AHT et le fabricant espagnol de solutions de réfrigération, Tewis dont l’intégration a pour but d’abandonner le R410-A et de basculer son catalogue vers le 100 % CO2 de façon progressive.

Concernant l’emploi, le groupe Daikin Industriel emploie 76 484 personnes dans le monde, dont 477 chez Daikin France qui projette de recruter d’ici la fin de l’année 40 personnes, dont 22 nouveaux postes et compte atteindre, d’ici 2020, 500 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Lors du dernier exercice, le groupe japonais a réalisé 20,36 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Quant aux solutions de réfrigération, Daikin compte augmenter son chiffre d’affaires pour atteindre 10 millions d’euros d’ici 2021.