Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Le marché américain de la climatisation va poursuivre sa croissance

Etats-Unis – Un rapport intitulé Commercial Air Conditioning Systems Market– U.S. Industry Analysis, Size, Share, Growth, Trends and Forecast, 2013 – 2019 (Le marché des systèmes commerciaux de climatisation – Analyse, taille, parts de marchés, croissances, tendances et bulletin de l’industrie américaine) et publié récemment par l’agence Transparency Market Research (TMR) révèle que le marché américain des systèmes commerciaux de climatisation devrait croître à la hauteur de 10 241,3 millions de dollars d’ici à 2019 : une hausse importante par comparaison avec les 7 251,7 millions enregistrés en 2012. Les recettes devraient elles aussi connaître un taux de croissance annuel (CAGR) de 5,2% de 2013 à 2019, alors que le volume de marché connaîtra une croissance annuelle d’1,9%. Les analystes de l’agence TMR estiment que le marché mondial des systèmes de climatisation commerciaux enregistre une croissance significative à la suite de la récession de 2008.

Ce revirement des marchés américain et international est principalement initié par la reprise des activités de construction à la suite de la récession, et par l’importance croissante, au vu des changements climatiques, d’adopter des solutions économes en énergie. L’adoption grandissante, au sein du marché américain, de la technologie VRF (Variable Refrigerant Flow – Frigorigène à débit variable), accentue la fluctuation du marché vers les solutions de climatisation commerciale.

De plus, le délai d’adoption de la technologie VRF aux Etats-Unis a ouvert de nouvelles opportunités aux acteurs existants, qui ont été prompts s’à adapter à la demande de systèmes énergétiquement économes et proposent maintenant la VRF en solution alternative. L’étude de la TMR divise le marché en différents segments en fonction du type de produits : modèles split, mobiles , monobloc, mural et autres. Le rapport note ainsi que la croissance pour les modèles split et monobloc devrait être saine : ils pesaient pour 77,4% du marché en 2012. Cette croissance est principalement motivée par le recours de plus en plus important à des systèmes sans conduit d’air en raison de leur polyvalence, de leur facilité d’installation et de leur efficacité énergétique.

Les systèmes VRF continuent d’entamer le marché américain, puisqu’ils ont l’avantage de proposer un contrôle personnalisé de température, pour les espaces intérieurs privés, commerciaux, publics et industriels. Cependant, la reprise de la construction et la standardisation de la VRF aux Etats-Unis ont amené à un relâchement dans le processus d’adoption de la technologie comme solution dans le secteur commercial. Le secteur privé était en 2012 celui qui générait le plus de recettes au sein de la climatisation commerciale, en raison des dépenses importantes effectuées pour acquérir des systèmes moins énergivores dans les constructions résidentielles nouvelles ou existantes.

Enfin, le rapport note que ce renouveau dans le secteur de la construction a eu un impact positif sur le marché de la climatisation commerciale : les systèmes HVAC représentent la majorité des recettes dans les nouvelles constructions. Le rapport fournit également les profils d’acteurs-clé du secteur, incluant des pontes comme Mitsubishi Electric Corporation, United Technologies Corporation ou Fujitsu General Pty Ltd., qui représentaient à eux tous 50% du marché en 2012.