Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Chaudière pour investissement locatif

Vous venez d’acquérir un bien pour le mettre en location et vous vous posez des questions sur la rénovation du système de chauffage du logement ? En France, la loi impose aux propriétaires de mettre en location un « logement décent » dont le chauffage est un point primordial sous peine de sanctions judiciaires.

Près de 80% des habitations en France disposent d’une chaudière électrique ou au gaz. Chacune des chaudières doit être comparée car le choix de la source d’énergie se fait en fonction de la surface, du prix pour vous et les locataires. Ne minimisez pas sur le prix de la chaudière. Un système d’entrée de gamme pourrait vous rendre la gestion locative plus compliquée.

Pourquoi choisir une chaudière électrique

Les chaudières électriques sont conseillées pour les appartements et maisons locatives de petites tailles. Pourquoi ça ? L’électricité coûte chère, et les factures élevées pour un logement de plus grande taille peuvent faire fuir vos locataires. Moins de roulement dans le changement de locataires, c’est une gestion plus saine pour votre parc immobilier, moins chère et sans trop de problèmes.

Pourquoi choisir une chaudière au gaz

Les chaudières à gaz sont fortement conseillées pour les maisons et villas de plus de 100 m2. En effet, le gaz (surtout le gaz de ville) est l’une des énergies les moins chères. C’est pourquoi, les grands logements, qui ont besoin d’un chauffage plus conséquent et qui ont par exemple plus d’une salle de bain, ont besoin d’un système performant mais surtout économique au kWh.

Quant est-il pour les locations saisonnières ?

On ne le dira jamais assez, la consommation énergétique des locations saisonnières (type Abritel, Airbnb ou autres) est bien supérieure à une consommation normale. Les « locataires » sont ici pour des vacances, consomment énormément de chauffage et eau sanitaire (chauffage et fenêtres ouvertes, bains et douches interminables…). Installer un système 100% électrique vous fera perdre énormément en rentabilité locative.

Si votre logement est une maison / villa en location saisonnières, évitez impérativement les chaudières électriques.  Les chaudières à gaz sont presque obligatoires si vous ne voulez pas vous retrouvez avec des factures énergétiques trop importantes.

Le conseil ? Prendre un système de chauffage le moins énergivore possible comme les pompes à chaleurs, si votre logement se situe dans le sud de la France, ou une chaudière hybride (chaudière gaz à condensation + pompe à chaleur à aérothermie ou géothermie) pour réduire jusqu’à 3 votre facture énergétique.

Rentabilisez l’installation d’une chaudière par les locataires

Si vous investissez dans une maison individuelle et la rentabilisée en la mettant en location pour quelques années, n’hésitez pas à installer une chaudière à haut rendement comme une chaudière hybride comprenant une chaudière à gaz à condensation et une pompe à chaleur air-air ou air-eau.

En effet, une petite facture énergétique vous permettrait de garder plus longtemps vos locataires et réduire considérablement les vacances locatives. C’est un atout indéniable qui vous permettra aussi de louer le logement un peu plus cher que le marché local.

Une chaudière hybride gaz et pompe à chaleur est considérée comme un dispositif écologique ce qui vous permet d’obtenir de nombreuses aides de l’Etat et des collectivités (Anah, éco-PTZ, TVA réduite…). Elle permet de réduire par 3 sa consommation d’énergie pour chauffer un logement, donc rentable pour les logements de plus de 100 m2, surtout si ceux-ci sont connectés à gaz de ville.

Si vous récupérez plus tard votre logement pour y vivre, une installation comme celle-ci dure plus de 15 ans sans aucun souci et cela vous permettra de réduire vos factures globales.

Obtenez un devis gratuit pour le remplacement de votre chaudière !

Il suffit de remplir le formulaire sans engagement :