Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Fin du CITE pour la chaudière fioul – Les alternatives

L’objectif de l’État français est de supprimer, dans les dix ans à venir, le système de chauffage au fioul. Pour ce faire, quelques dispositions ont été prises afin d’encourager les habitants à abandonner ce dernier et les inciter à adopter une démarche de développement durable. Concernant les mesures qui ont été prises concernant la chaudière fioul, on peut citer l’élargissement du champ d’application du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) sur certains points. Cette mesure est favorable à plusieurs ménages qui doivent alors trouver une alternative à leur chaudière au fioul.

Chaudière fioul

Crédit d’impôt, quel est son montant ?

Pour la dépose de la cuve de fioul, un crédit d’impôt de 50 % du coût de la main-d’œuvre (sous conditions de ressources de l’ANAH) sera accordé aux ménages qui procèdent au remplacement de leur chaudière fioul. Dans la limite d’un plafond fixé par décret notamment pour les coûts de main-d’œuvre pour l’installation d’un nouveau système de chauffage, les ménages peuvent bénéficier d’un avantage de 30 %. Il faut toutefois que la nouvelle chaudière respecte les conditions du CITE en utilisant une source d’énergie renouvelable.

Quelles sont les alternatives à la chaudière fioul ?

Afin de chauffer votre habitation, il existe des alternatives qui sont aussi éligibles aux différentes aides de l’État et des collectivités comme :

  • La chaudière à électricité solaire – Si vous résidez dans une région ensoleillée, ce type de système de chauffage constitue une bonne alternative. Cependant, il requiert l’appui d’un autre dispositif de chauffage utilisant une autre source d’énergie afin de garantir votre confort et de pouvoir couvrir l’ensemble des besoins de votre logement en terme de chauffage.
  • La chaudière aux granulés de bois – Il s’agit d’un équipement de chauffage qui utilise une source d’énergie économique. Si vous habitez dans le sud de la France et dans les DROM-COM, par exemple, c’est la chaudière la plus adaptée. Il faut toutefois que vous assuriez la gestion des cendres et le nettoyage. Ce qui peut constituer une contrainte dans son utilisation.
  • La chaudière au gaz – Si vous êtes raccordé au gaz de ville, cet équipement écologique et économique vous permet de chauffer votre logement ainsi que l’eau sanitaire. Le cas échéant, vous pouvez utiliser une chaudière au gaz propane. L’installation d’une citerne sera alors nécessaire comme lorsque vous aviez utilisé une chaudière au fioul. Pour un rendement énergétique optimal, privilégiez une chaudière à condensation.
  • La chaudière avec pompe à chaleur – Elle constitue une solution qui vous permet de bénéficier d’un chauffage pour votre logement et pour l’eau sanitaire. Ce type de chaudière utilise l’énergie dans les sols et dans l’air afin de réchauffer l’eau. Bien que son installation coûte chère, elle demeure rentable et écologique.
  • La chaudière électrique – Pour les petits logements et pour les personnes qui habitent dans un appartement, elle constitue une bonne alternative puisqu’il n’est pas nécessaire d’installer une cuve pour le stockage du fioul ou du gaz. Elle n’est cependant pas économique en raison du coût de l’électricité.
  • La chaudière hybride – Pour un meilleur rendement énergétique, cet équipement utilise deux sources d’énergie : l’une renouvelable (rayon de soleil, air ou eau) et l’autre, du gaz naturel. Elle peut chauffer l’eau sanitaire ainsi que votre habitation.

 

Plus de quelques millions de ménages ont encore recours à l’utilisation d’une chaudière au fioul de nos jours. Elle demeure pourtant très polluante et revient très chère en raison de la hausse du prix du pétrole. Opter pour l’une de ces alternatives leur permettrait de contribuer à la protection de l’environnement, mais aussi de bénéficier des avantages du CITE pour le changement de leur chaudière fioul.