Dédié à l'industrie du chauffage, de la ventilation,
de la climatisation et de la réfrigération.

Quelle est la meilleure chaudière gaz ?

Procéder au changement de votre chaudière tous les 15 à 20 ans est indispensable. En effet, après cette période, elle ne peut plus être performante. Vous pouvez, cependant, la remplacer avant par une meilleure chaudière gaz si vous souhaitez bénéficier d’un meilleur confort thermique, par souci d’écologie ou pour pouvoir réaliser plus d’économies sur votre facture de chauffage.

Quel type de chaudière à gaz choisir ?

Différentes chaudières gaz embarquant diverses technologies sont disponibles sur le marché. Actuellement, l’une des plus utilisées est la chaudière gaz à condensation en raison de son rendement énergétique bien plus élevé comparé à celui des autres équipements de chauffage.

Lorsque nous parlons de « meilleure chaudière gaz », il ne s’agit pas uniquement d’effectuer un simple classement de toutes les chaudières gaz. Plusieurs critères techniques doivent, en effet, être considérés et comparés pour définir le modèle qui répond le mieux à vos besoins et à votre utilisation avant de fixer votre choix.

Les différents critères à évaluer :

La fonction de votre chaudière gaz

Il existe deux grandes catégories de chaudière gaz en fonction de son utilisation. Ainsi, le dimensionnement, la puissance ou encore le rendement de la chaudière seront différents :

  • Si vous souhaitez chauffer votre logement (radiateur) et votre eau sanitaire : vous avez besoin d’une chaudière à gaz à haut rendement, avec un cumulus plus important pour éviter de payer trop cher votre facture énergétique tout en gardant un confort certain. Pour les très grands logements, il est recommandé d’installer une chaudière à gaz hybride avec une pompe à chaleur pour réduire considérablement vos coûts,
  • Si vous souhaitez seulement chauffer votre eau sanitaire, car votre chauffage est raccordé à une autre source d’énergie (électricité, bois…) : une petite chaudière au gaz pourra donc être installée et vous garantir une eau chaude toute l’année.

L’évacuation des fumées générées par la combustion du gaz

Une chaudière à gaz génère forcément des fumées et du CO2. Un système d’évacuation des fumées est donc nécessaire pour éviter tout danger.

Il existe sur le marché 3 types d’évacuations des fumées :

  1. Tirage naturel (à cheminée) – Il prend directement l’air dans la pièce où est installée la chaudière pour l’évacuer vers l’extérieur. Prévoir une entrée d’air provenant de l’extérieur de la pièce est donc primordiale,
  2. Ventilation mécanique contrôlée (VMC) – Ce système est souvent utilisé dans les logements collectifs. La VMC permet d’extraire les fumées vers l’extérieur. Si la VMC ne fonctionne plus, par sécurité, les chaudières doivent pouvoir s’arrêter,
  3. Ventouse (ou à flux forcés) – C’est un système qui va récupérer l’air provenant de l’extérieur du local où est placée la chaudière. Il va également rejeter les fumées produites vers l’extérieur.

Le stockage de l’eau chaude

Il existe 3 manières d’obtenir de l’eau chaude sanitaire : instantanée, par micro-accumulation et à l’aide d’un ballon (cumulus).

  1. Instantanée – Convient aux petits logements occupés par 1 ou 2 personnes (studio, T1, F1) ou aux petits logements en résidence secondaire dans les régions chaudes. Cela vous permet d’obtenir de l’eau chaude de façon instantanée. Quelques secondes sont nécessaires avant la sortie de l’eau chaude.
  2. Micro-accumulation – Ce type de stockage permet à 3 à 4 personnes d’obtenir de l’eau chaude. Vous pouvez également l’installer dans votre logement pour un meilleur confort d’utilisation. En effet, seuls les logements avec une seule salade de bain sont compatibles pour un confort optimal,
  3. Ballon d’eau chaude (cumulus) – Le cumulus convient aux logements de plus de 4 habitants utilisant une ou plusieurs salles de bain. Le confort est décuplé, mais demande plus d’espace pour son emplacement dans votre logement.

Comparatif des chaudières gaz par technologie

Les chaudières gaz se distinguent par la technologie qu’elles embarquent, leur prix, leur rendement et par les aides au financement auxquelles elles vous ouvrent droit. Nous vous fournissons, ici, un tableau comparatif des chaudières selon la technologie :

Technologie de chaudière Chaudière classique Chaudière basse température Chaudière à condensation Chaudière hybride / thermodynamique
Type de logement Petit logement, appartement Petit logement, appartement Maison individuelle, appartement Maison individuelle
Rendement

Autour de 90 %

95 % +100 %

Jusqu’à 200 %

Prix (hors installation) 1 000 à 3 000 € 3 000 à 6 000 € 5 000 à 8 000 € 6 000 à 20 000 €
Réduction sur sa facture de gaz

0 %

15 % 30 %

60 %

Aides à l’achat Aucune Taux TVA réduit 5,5 %, PEE, ANAH ANAH, Taux TVA réduit 5,5 %, PEE, CITE CITE, ANAH, Taux TVA réduit 5,5 %, PEE

Les autres critères : marques, thermostat, matériaux, options

De nombreux critères doivent, en effet, être pris en compte pour le choix de votre chaudière gaz comme les matériaux utilisés, le niveau de service inclus ou proposé, le lieu de fabrication (France/UE), des interlocuteurs à l’écoute, etc.

Pour vous éviter une surconsommation, privilégiez les chaudières avec un thermostat intégré. Aujourd’hui, de nombreux constructeurs proposent des applications mobiles qui vous permettent de vérifier le bon fonctionnement de la chaudière, suivre son statut et vous informer de l’échéance de la maintenance.

La chaudière à condensation est, actuellement, l’une des chaudières les plus utilisées par les ménages. Certaines chaudières hybrides intègrent également cette technologie et peuvent présenter un très haut rendement. C’est pourquoi, vous tourner vers une chaudière gaz hybride ou thermodynamique intégrant une pompe à chaleur air-eau est recommandé. Si vous souhaitez réduire de façon considérable votre facture tout en préservant l’environnement, celle-ci constitue la meilleure solution.

Obtenez un devis gratuit pour le remplacement de votre chaudière !

Il suffit de remplir le formulaire sans engagement :